Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 20:42

Petite réflexion sur le croquis 


 

Je me présente, je m’appelle Roy, je suis passionné de dessin. J’ai fini un cursus en arts plastiques et suivi quelques séances de croquis aux beaux-arts de Toulouse. Pour la plupart des gens, la limite entre un dessin travaillé et un croquis rapide est assez floue et très relative, j’ai alors proposé d’écrire un article à votre auteur habituel pour présenter quelques idées sur l’art du croquis.. J’ai regroupé tout ce que je sais pour mieux cerner l’idée du croquis en un petit article. De mon humble expérience, on n’aborde pas une séance de croquis de la même manière qu’une séance de dessin. Il y a une part d’expérimentation dans le premier et aussi quelques règles que tous mes professeurs m’ont répétées pendant les cours.

 

 

Le croquis va à l’essentiel


« Un croquis doit fidèlement refléter, en quelques coups de crayon, les formes et valeurs d’un sujet dont il ne retient que les principaux aspects.» (Brenda Hoddinott, le dessin pour les nuls)

Un croquis doit mettre en avant un trait que l’on perçoit dans le modèle que l’on choisi. Ce qui attire notre attention et qu’on a envie de montrer. Un détail, une profondeur dans le paysage, une main avec une pose élégante, un jeu de lumière...

Une réflexion personnelle m’a amené à penser qu’un dessin est constitué à la base d’un squelette précis (anatomique ou d’une perspective), d’un travail de valeur pour le modelé, de cernes pour le contour des formes... Lorsqu’on débute dans cette activité, il peut être utile de travailler ces éléments séparément pour mettre en avant, la ligne ou le travail de valeur ou les lignes de constructions. Vous verrez que ces bases possèdent des qualités spéficiques et créent une ambiance différente.

 

 

 

Un croquis possède une certaine pureté


Si on place les lignes et les valeurs dans un même travail, on commence à pencher vers du dessin.  Simplement parce que l’attention de celui qui va voir l’œuvre est divisé entre les beaux dégradés et les contours.

On peut comparer les croquis de Matisse et ceux de Degas. Degas n’ajoute pas beaucoup de nuances de gris et pourtant le léger modelé focalise notre attention au détriment des autres traits. Au contraire les croquis de Matisse, uniquement fait avec des lignes, montrent des traits d’une grande pureté et on observe la ligne pour sa simplicité.

 Après tous les deux ont une approche différente puisque Degas utilise son croquis pour créer une peinture, alors que pour Matisse il se suffit à lui-même.

 

 

Est-ce qu’on repasse sur ses traits ?


Alors je dis oui et non. « Oui » parce que ça enrichi le croquis (on peut voir les tâtonnements) dans la mesure où le trait sur lequel on repasse est plus clair que celui qu’on lui superpose. Revenir sur ses traits, c’est un travail par couches successives qui tend à devenir, avec un médium granuleux tenu par la tranche, celui d’un peintre qui pose sa matière sur la toile (voir les croquis de Renoir qui travaille surtout des surfaces de gris et avec peu de cerne).

Et je dis aussi « non » si on ne travaille que sur les contours, à ce moment la composition a plus de force si il n’y a pas de retouche. La ligne est comme une incision nette sur le papier. Après ce que je dit n’est pas valable pour tout le monde. Giacometti par exemple se place entre la ligne et la surface, il repasse plusieurs fois les contours de ses formes et de ce fait, génère presque des couches. La cerne devient texture de l’objet.

Après il est beaucoup plus intéressant de laisser les « erreurs » que d’utiliser la gomme pour effacer. Au final c’est un choix, Cézanne et Ingres reviennent sur leurs traits, Klimt et Schiele non.

 

 

 

Le croquis doit être rapide et fait dans l’agitation (plus mentale que manuelle)


« Il saisit l’instant

A l’aide de procédés simples, saisissez le mouvement passé, présent ou potentiel des êtres vivants, le galop d’un cheval, par exemple. Ou plus subtile, l’expression fugace d’un enfant. » (Brenda Hoddinott)

« Le croquis rapide doit capter en quelques secondes, un geste, un élément caractéristique ; avec quelques traits simples l’artiste parviendra à donner un maximum d’informations. Pour y parvenir une seule solution : la pratique » (V.B Ballester et J.Vigé dans le Grand livre du Dessin)

La vitesse sert justement à ne pas s’ennuyer et à ne pas relâcher son attention. Les croquis les plus longs que j’ai fait en cours duraient 5mn, c’est long et court à la fois. Cependant si l’on juge qu’on ne peut placer aucune ligne de plus sans que cette dernière alourdisse la composition, on est en droit d’arrêter.


 

Le motif apparait tout en même temps sur la feuille


Pas de petit bout par petit bout, on passe d’une jambe au bras, de la tête à la main pour ensuite faire une partie du torse et arriver aux pieds pour revenir sur les cheveux... Tout le contraire de dessiner la tête, les yeux, le nez la bouche puis de petit à petit travailler chaque membre individuellement.

On va du général au détail. Donc pas d’oeil avant que tout le corps ne soit placé dans la feuille. Le crayon voyage d’un bout à l’autre du support, non pas de manière déterminée pour chaque croquis mais selon là où se porte notre attention à ce moment.

Le crayon suit le mouvement des yeux, pourquoi nous dit-on qu’il faut plus regarder le modèle que son dessin lorsque l’on croque ? A regarder notre feuille, on s’enferme dans notre bulle de dessinateur et on coupe le pont avec notre motif.

 

 

Pour aller plus loin :


Quand une personne regarde le croquis achevé, elle doit sentir qu’on ne s’est pas ennuyé, qu’il y a eu un enjeu, une intention de notre part.

Ionesco dit dans son livre le blanc et le noir, « l’intention c’est l’expression du tempérament ». Il y a donc de notre personnalité dans le fait de choisir tel ou tel détail à mettre en avant, de faire tel ou tel effet, de faire disparaître un objet, de tracer des traits avec un certain angle, une certaine pression, d’utiliser un type de médium...

C’est pour ça qu’il faut être à l’écoute de ce que l’on ressent, et en même temps se libérer en partie de ce que l’on voit du modèle afin de mieux le réinterpréter. Mais en général on est sur la bonne voie lorsque l’on ressent des doutes, lorsque l’on sent qu’on hésite à faire quelque chose, c’est le meilleur moyen de savoir que l’on est sorti de nos habitudes.

D’un autre côté il ne faut pas écouter ces questions et agir, dans le pire des cas on aura perdu 2 ou 3 minutes et une feuille de papier (et encore le travail peut nous servir à mieux réussir le suivant). Je termine avec une citation de mon professeur qui résume l’état d’esprit durant la séance de croquis, il disait à ses élèves « ne soyons pas timoré, c’est possible qu’on se plante mais plantons nous avec joie ».

 

Voilà cet article n’a pas comme objectif de vous dire « un croquis c’est ça », je le vois plus comme un point de départ pour créer votre idée personnelle de cette activité. Le développement de la pensée est aussi important que le développement d’un style. En espérant que tout ça vous a aidé à y voir plus clair et donné envie de fouiller de quoi entretenir votre fibre créatrice du côté des grands artistes.

 

 

Un grand merci à Roy pour cet article, retrouvez le sur son blog consacré au dessin et à la 3D : Blog Le Dessin

 

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans CONCOURS CROQUIS Aout 2011
commenter cet article
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 19:35

 

Comme promis ( voir l'article précédent ), voici mon "croquis", les guillemets hélas oui, car apparemment ce n'est pas un croquis :D

Deux dessins ont été commentés et d'après ceux ci, la notion de croquis n'est pas exactement l'idée que je pouvais m'en faire. Les dessins en question sont bien des croquis, pas de doute pour moi là dessus mais je n'ai pas bien cerné jusqu'où peut aller un croquis.

 

Pour ce dessin donc ;)  j'ai choisi le fusain pour une exécution rapide. Je l'ai donc fait d'après nature après avoir disposé mes objets sur un support à nature morte. J'avais dans un premier temps disposé deux livres fermés l'un sur l'autre et par dessus j'avais rajouté une tablette de chocolat ouverte, c'était plutot agréable mais je n'ai pas réussi à en faire un croquis satisfaisant, j'ai donc rangé le chocolat et choisi cette nouvelle composition plus simple.

Je l'ai exécuté rapidement, moins de 20 minutes, je ne suis pas entrée dans les détails mais l'ajout d'un fond et de valeurs le fait peut être se ranger plutôt dans la catégorie dessin...  à voir, je vais mener l'enquête et surtout participer au prochain challenge, en effet un nouveau sujet sera mis en ligne demain, en attendant, je vais voir ce qui se dit à ce sujet sur le forum Signus.

 

Si cela vous intéresse, je vous rappelle que vous pouvez vous inscrire au cours d'essai gratuit ici : Signus et voir ainsi tous les dessins du concours, à demain pour un nouveau sujet !!   ;-)

 

Vos avis sont les bienvenus, croquis, pas croquis, croquis, pas croquis.... ?

 

 

croquis.jpg

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans CONCOURS CROQUIS Aout 2011
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 22:30

Signus organise un concours croquis qui s'étale sur tout le mois d'aout : Croquis Impromptus

J'ai décidé de m'y inscrire, j'ai un peu de temps, il fait beau dans le sud est de la France, c'est une belle invitation à sortir mon carnet de croquis.

 

 

Croquis-Mc-Cormick

 

 

 

Un croquis est un dessin fait d'après nature, assez rapidement à main levée. C'est à la fois un bon exercice qui permet de s'approprier petit à petit des connaissances sur des sujets précis. Lorsqu'on fait le croquis d'un animal ou d'un objet, on en fait une observation plus poussée et on mémorise ainsi certaines caractéristiques qui nous auraient échappé si nous les avions simplement observées.

Cela sert aussi pour le dessinateur ou le peintre de prise de notes rapides, de documentation, pour par exemple, un futur dessin plus abouti.

On peut faire ainsi un croquis en pleine nature pour noter des éléments importants tels que l'organisation spatiale, le sujet en particulier ainsi qu'une mise en place rapide des différentes valeurs puis le terminer chez soi.

 

Tous les 2 ou 3 jours, Signus propose un nouveau sujet pour le concours Croquis, on peut y participer ou pas selon notre envie du moment.

 

Le premier sujet a été lancé ce matin : "La pause Café", il s'agit de réaliser le croquis d'une nature morte sur le thème de la pause café ou du café expresso.

 

Je me suis donc lancée dans ce sujet justement à l'heure de ma pose café habituelle. A 14h00 précise, j'installais ma nature morte assez rapidement improvisée sur un support, j'ai installé mon chevalet, fixé avec des pinces la feuille à dessin et j'ai commencé à réfléchir au médium que j'allais utiliser... Un fusain pour me faciliter la tache d'une mise en valeur rapide ou bien un crayon pour donner plus de précision au dessin... ? Hum quel dilemne....

J'ai fini par me décider.

 

A l'heure qu'il est j'ai envoyé mon dessin au jury du concours Signus et normalement demain soir, je devrais connaitre le dessin gagnant...

 

Demain, après les délibérations je posterai ici mon croquis. Motus et bouche cousue en attendant....

 

 

 

 


Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans CONCOURS CROQUIS Aout 2011
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 07:25

Dessin de nu à l'encre

 

Après l'étude du module Plumes et pinceaux sur Signus, j'ai choisi de tenter une application sur le dessin de nu. Pour ces quelques dessins j'ai utilisé la plume pour tracer les formes générales et le pinceau pour poser les valeurs en lavis. J'ai essayé d'intégrer quelques connaissances anatomiques mais cela reste encore très "vague".

C'est un exercice périlleux mais le fait qu'il n'y ait que peu de repentis possibles permet d'aborder le dessin de façon plus réfléchi dans un premier temps (on planifie son dessin avant de se lancer) et de façon plus franche pour l'exécution.

Il faut utiliser un papier épais type aquarelle pour éviter que l'eau traverse le  papier ou que celui ci gondole.

 

 

 

dessin de nu

 

 

 

dessin de nu à l'encre

 

 

 

nu à l'encre de chine

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans MES DESSINS
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 12:10

 

 

Voici quelques exercices de dessins de portrait.

Ce sont des exercices sur feuille croquis A3 au baton de fusain.

Je m'impose quelques contraintes de temps et de techniques, c'est comme un petit jeu. La contrainte de temps de 30 minutes me permet d'entrer plus vite dans le dessin et d'aller plus directement à l'essentiel, de le faire très librement, sans prises de repères pour une sorte de lâcher prise sur l'enjeux. Cela permet aussi  d'éviter de trop travailler un dessin qui serait parti sur de mauvaises bases.

Sil reste du temps je peaufine le tout. Lorsque le temps est écoulé je passe à un autre portrait.
Cela demande un investissement moindre que pour un portrait plus léché et abouti, mais cela m'apporte par contre plus de connaissances et une meilleure mémorisation des composantes du visage.

 

 

 

Petite astuce, 3 manières différentes d'évaluer un dessin :
(pour les exercices précédents j'utilise le miroir)

- j'attends le lendemain et je revois alors mon dessin comme si je ne le connaissais pas, certaines erreurs sautent alors aux yeux immédiatement et je corrige rapidement les plus flagrantes

- je tiens mon dessin face à un miroir et je le regarde dans le miroir. Simple et efficace !

- si j'ai déjà scanné mon dessin, je fais une symétrie horizontale (d'axe vertical) dans un logiciel de traitement d'image

 

 

 

 

 

portrait.jpg

Fusain

 

 

 

 

portrait6.jpg

Fusain

 

 

 

 

 

portrait.jpg

Fusain

 

 

 

 

portrait.jpg

Dessin au crayon graphite (1h)

 

 

 

 

portrait-acteur.jpg

Fusain

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans MES DESSINS
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 13:52

Un nouveau concours de dessin est organisé sur Signus !!

 

Le compte à rebours a commencé : 26 jours pour participer !

 

On peut s'y inscrire dès à présent, le thème : Concours Dragon !

Le point de départ est un conte de Corée : Le dragon bleu et le dragon jaune. Il commence ainsi :

 

" Au pays du Matin Calme, l'empereur, pour le vingtième anniversaire de son couronnement, décida d'orner la salle du trône de son palais du plus beau paravent qu'on ait jamais vu jusqu'alors.
Il convoqua le peintre le plus célèbre de l'empire, qui habitait dans une caverne loin de la ville. L'artiste se rendit aussitôt à la cour... "

 

Nous allons essayer de marcher dans les pas du peintre le plus célèbre du pays du matin calme en dessinant, selon la consigne, "deux dragons en deux traits, deux traces, deux gestes... " C'est parti pour 26 jours agités et quelques recherches sur : comment dessiner un dragon, à quoi ressemble un dragon, dessiner un dragon en 2 coups de pinceaux, est ce que les dragons sont nos amis, etc, etc.  :)

 

 

 

dragon.jpg

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans ACTUALITES
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 11:31

 

La mine de plomb est une mine qui a été utilisée jusqu'au XIXème. Aujourd'hui, ce que l'on trouve dans les magasins de fournitures Beaux Arts sous cette appellation est une sorte de gros crayon de graphite ou si vous préférez un gros crayon à papier.

 

Son diamètre est plus grand que celui d'un crayon graphite, il est aussi plus lourd et n'a pas d'enveloppe bois, c'est une simple mine parfois entourée de plastique ou de papier.

Sa lourdeur et sa taille permettent une bonne prise en main. J'aime beaucoup l'utiliser sur des formats de papier A3 notamment. Il est assez gras et la mine un peu ronde (on peut l'affiner si on le souhaite) cela donne des tracés très doux.

 

Pour ce dessin j'ai utilisé une mine de plomb 2B. Ce dessin a été corrigé par mon tuteur dans le cours de dessin en ligne Signus. Je pourrrais améliorer le dessin en diminuant la zone d'ombre du bord du visage (à gauche sur le dessin) et aussi, entre autre, revoir la bouche de 3/4 mais j'ai décidé de ne pas le modifier car il me semblait difficile de le retoucher sans que l'intervention se voit. Je préfère donc le laisser tel quel et retravailler les points négatifs sur un autre dessin.

 

 

 

Yokozuna.jpg

 

Yokozuna

Mais qu'est ce qu'un Yokozuna ?  :))

 

 

 

 

J'ai tout de même essayé une tentative de retouche sous Photoshop ci dessous.

C'est mieux ? Moins bien ?

Hum hum......

 

 

 

 

Yokozuna2.jpg

 

 

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans MES DESSINS
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 17:30

 

Parkablogs est un blog original, astucieux et agréable à consulter, je devrais même dire agréable à feuilleter.

 

Parkablogs présente une revue de presse de livres d'art : livres d'illustrations, de dessin, d'anatomie, de peinture, d'aquarelle, d'animations, etc.

 

Après une brève présentation, on peut consulter qleques pages du livres en photo et le livre est ouvert et feuilleté devant la caméra.

On voit l'intérieur du livre en HD comme on pourrait feuilletter un livre en librairie.

Le site est en anglais et présente des livres en langue anglaise mais beaucoup sont édités en français.

Le mieux est d'y faire un petit tour et c'est à voir ici :

 

 

 

 

parka.JPG

 

http://parkablogs.com/

 

 

 

 

 

http://www.apprendre-a-dessiner.net

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans RESSOURCES
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 09:02

Dessin Procureur

Le procureur

 

 

Avec ce dessin réalisé au crayon graphite, je fais un premier pas vers la caricature. J'ai légèrement accentué l'expression de l'oeil  pour donner du caractère à ce personnage mais j'aurais pu forcer le trait encore davantage. 

 

Jusqu'à présent j'ai principalement dessiné des portraits de personnages plutôt "beaux" ou correspondants tout du moins à une certaine idée actuelle de la beauté. Je me rends compte qu'il est tout aussi passionnant de dessiner des personnages qui ont une "gueule". Ceci n'est pas une découverte mais je ne l'avais personnellement pas encore expérimenté.

 

 

 

Je profite de ce dessin pour vous montrer quelques lithographies d'Honoré Daumier qui excellait dans l'art de la caricature  :

 

http://expositions.bnf.fr/daumier/index.htm

 

 

 

les gens de justice.jpg

Les gens de justice- Honoré Daumier

 

 

 

Un voisin agréable

Un voisin agréable - Honoré Daumier

 

 

 

 

un plaideur peu satisfait.jpg

Un plaideur peu satisfait - Honoré Daumier

 

 

 

 

dernier conseil des ex-ministres.jpg

Dernier conseil des ex-ministres - Honoré Daumier

 

 

 

Je voulais aussi vous indiquer ce site sur le dessin d'audience, vous y trouverez de nombreux  dessins ainsi que toutes les informations concernant cette pratique du dessin. 

Il est interdit d'introduire en salle d'audience des caméras ou appareils photos pour préserver la sérénité des débats et un travail correct de la justice. Les dessinateurs peuvent par contre saisir des moments d'audience en toute discrétion.

 

http://traitsdejustice.bpi.fr/

 

 

 

Traitsdejustice.JPG

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans MES DESSINS
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 15:10

Le sumo est un sport de lutte japonais. Il n'y a pas de catégories de poids, un très lourd sumo peut se confronter à un poids plume de 120 kilos.

Le combat conciste à faire sortir son adversaire du cercle dans lequel ils combattent ou bien de lui faire toucher le sol avec une autre partie que la plante de ses pieds, il existe plus de 80 prises répertoriées différentes pour y parvenir.

Les combattants on le droit de s'empoigner par le "mawashi". (bande de tissu qui leur sert de culotte)

 

Les tournois permettent aux sumos de monter dans le classement (le banzuké). Chacun fait un certain nombre de combats et s'il a plus de victoires que de défaites il peut monter en grade.

Le plus haut grade est celui de "Yokozuna", un sumo qui y parvient est comparé à un demi Dieu.

Un Yokozuna garde son grade à vie, mais dès que ses performances faiblissent, il n'est donc pas rétrogradé mais doit  quitter le monde du Sumo.

 

C'est un sport étonnant et intéressant, malheureusement il y a très peu de diffusion à la télé donc il reste très méconnu. J'ai eu l'occasion de suivre toute une saison en 1993 sur Eurosport, mon ami en était friand et je me suis surprise a apprécier aussi ce sport. Tout d''abord il y a la curiosité de voir de tels gabarits s'affronter puis vient ensuite le plaisir des aspects techniques des combats et de la surprenante finesse des prises.

Lorsqu'on prend le temps de regarder ses combats, on apprend aussi à ne plus trouver disgracieux ces corps atypiques.

 

Et voici mon petit sumo, il est réalisé aux crayons graphite 2B et 8B sur papier croquis. N'hésitez pas là me laisser votre avis sur ce dessin !

 

sumodessin.jpg

Repost 0
Published by Apprendre à dessiner - dans MES DESSINS
commenter cet article

Présentation

  • : Apprendre à dessiner, le blog
  • Apprendre à dessiner, le blog
  • : Dessins postés au jour le jour.
  • Contact

Cours de dessin Signus

Mon coup de coeur : SIGNUS

Essayez le cours complet gratuit pendant

1 mois sans aucun engagement. Explorez les modules,

  écoutez les corrigés audio

postez vos dessins, profitez du forum,

des concours etc.

  C'est 1 mois gratuit et c'est ici :


signus carte

  Comment savoir si un artiste sommeille en vous .... Faites le test ci dessous

dessin

Archives